Nous vous informons que notre service expédition sera fermé du 26 décembre 2022 au 2 janvier 2023.
Pendant cette période, il sera possible de consulter notre catalogue, créer votre compte client, créer votre panier et faire des demandes de devis. Les paiements par carte bancaire seront suspendus.

Merci de votre compréhension.


Fermer

Accueil   /   Instruments de percussion   /  

Les systèmes de pédales de timbales

Les timbales firent leur apparition en Europe à la fin du XIIIe siècle. Cet instrument de percussion à peau, d'abord réservé aux cérémonies militaires ou officielles, ne fut intégré dans l'orchestre qu'au XVIIe siècle. Si Beethoven conféra aux timbales leurs lettres de noblesse en les faisant retentir avec autorité dans le final du concerto l'Empereur ou dans la 9e Symphonie, c'est Berlioz qui, le premier, peaufina l'écriture et le jeu des timbales.

Le XIXe siècle fut celui des expérimentations en matière de construction des instruments : il vit apparaître la timbale à pédale mécanique ou timbale "Dresden", promise à un riche avenir et dont Bartok s'attacha à explorer toutes les possibilités.

Timbales standards

                       1.Timbales Adams symphonic et Universel / Timbales Premier

Il représente une évolution des premiers systèmes "Dresden" à blocage à crémaillère.
L'accord de la timbale s'obtient par le déplacement vertical de la pédale, qu'il est possible de bloquer dans la position désirée.

                       2.Timbales Adams professionnel et Révolution

Ce systèle a été inventé dans les années 1925.
L'accord de la timbale s'obtient par rotation de la pédale, qui est maintenue par un système de compensation mécanique.

 

Timbales standards

Timbales Adams philharmonic

Timbales Adams philharmonic